Options de financement pour les jeux vidéo

La fabrication d’un jeu vidéo est une démarche très coûteuse, autant pour les studios à grandes échelles que pour des enseignes indépendantes. Il faut trouver des partenaires, développer sur un concept vidéo ludique et se procurer du matériel. Il n’est pas aisé de se procurer de telles sommes. Les jeux vidéo représentent pourtant un marché très répandu et fortement lucratif. La plupart des studios ont recours à des financements participatifs issus de particuliers pour développer leur projet. Les investissements peuvent néanmoins être de source publique, comme c’est le cas avec le crédit-impôt français pour les jeux vidéo.

Un crédit fiscal pour le secteur vidéo ludique

Le Centre national du cinéma et de l’image animée est désormais habilité à délivrer un crédit impôt à ceux qui souhaiteraient financer la création de leur propre jeu vidéo. Il faudra toutefois que le titre en question soit produit à un coût avoisinant les 100 000 €. Ainsi, il pourra être commercialisé de façon concrète auprès des consommateurs. L’efficience, l’aspect original et l’inventivité du titre feront également l’objet d’une évaluation. Le jeu devrait en effet participer à l’expansion de la créativité française dans le milieu des créations vidéo ludiques.

Alors qu’il était initialement fixé à 20 %, ce financement public du jeu vidéo devra désormais correspondre à 30 % de l’intégralité des dépenses associées à la production du titre. Le plafonnement est maintenu à 6 millions d’euros. Il subsiste néanmoins une certaine remise en question par rapport à l’attribution équitable de ces subventions. Ces dernières ont en effet été allouées à plus d’une vingtaine de projets divisés correspondant à 17 studios différents. L’un d’entre eux a été particulièrement favorisé dans le montant des sommes accordées. Il s’agit ni plus ni moins d’Ubisoft, une des plus grosses boites de jeux vidéo au monde.

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *